Journée Internationale de Sensibilisation Intersexe (Intersex Awareness Day)

 

 

En ce 26 octobre 2021, Journée Internationale de Sensibilisation Intersexe (Intersex Awareness Day), le Collectif Intersexes et Allié.e.s-OII France rappelle qu’aujourd’hui en France des milliers d’enfants sont toujours soumi-se-s à des violences physiques, sexuelles et psychologiques, du simple fait de présenter des caractéristiques sexuelles atypiques.

Quel que soit l’âge auquel nous avons subi les premières de ces violences, que celles-ci aient eu lieu d’abord dans l’environnement médical, familial, scolaire ou autre, quelle que soit notre variation, nous avons tou-te-s vécu dans notre chair et nos esprits cette invalidation, cette idée que nous serions “trop” ou “pas assez”, que notre corps présenterait des traits insupportables en eux-mêmes. 

Ces traits intersexes, qui n’ont, en eux-mêmes, dans l’écrasante majorité des cas aucun effet négatif sur la santé, sont délibérément associés ou assimilés à des pathologies. Il faut le répéter : un clitoris plus long que la moyenne, un urètre situé plus bas que la moyenne, l’absence de vagin – ou un vagin court, l’absence d’utérus – ou un utérus de petite taille, le développement de seins plus volumineux que la moyenne chez les personnes assignées garçons, le développement de pilosité faciale chez les personnes assignées filles, ne sont PAS des problèmes de santé. Ils ne le deviennent que si les personnes elles-mêmes expriment une souffrance par rapport à ces traits. 

Le Conseil d’État l’a formulé tout à fait clairement le 28 juin 2018 : “La finalité thérapeutique des traitements en cause ne peut être reconnue indépendamment de la volonté de l’intéressé”.

Cette année, nous avons décidé de placer notre Quinzaine de Visibilité Intersexe, qui s’étend comme tous les ans depuis 2017 du 26 octobre au 8 novembre (Journée Internationale de la Mémoire et de la Solidarité Intersexe), sous le signe de la mémoire et de la colère collectives. Ce thème culminera lors de notre rassemblement du dimanche 7 novembre en mémoire d’Herculine Barbin et de toutes les victimes de l’intersexophobie, à Paris. Nous vous invitons à nous y rejoindre.

Retrouvez tout le programme de la Quinzaine de Visibilité Intersexe 2021 :

Mardi 26.10 :

18h30 : Conférence gesticulée : “Pas plus de deux sexes ! Vous avez dit “intersexuation?” – Paris | https://fb.me/e/LoFYASSC 

Mercredi 27.10 :

17h30 : Réunion publique “Histoire des luttes intersexes” – Fac de Tours (avec Solidaires étudiant-e-s) | https://fb.me/e/49SiIEQWx 

18h30 : Live instagram avec KAP Caraïbe (Martinique)

Jeudi 28.10 :

18h : Réunion publique “Histoire et actualité des luttes intersexes” – Fac de Nantes (avec Solidaires étudiant-e-s) | https://fb.me/e/2d1yv6DLE 

Vendredi 29.10 :

19h : Lancement du Discord communautaire intersexes et proches | https://fb.me/e/40HoufuwF 

Samedi 30.10 :

19h30 : Projection-débat de “Ni d’Eve, Ni d’Adam” – Annecy (avec l’UCL) | https://fb.me/e/Vq8NsYKw 

Dimanche 31.10 :

15h : Projection-débat du documentaire “Ni d’Ève, Ni d’Adam” – Lyon (avec l’Atelier des Canulars) | https://fb.me/e/12DHafXyV 

Lundi 1.11 :

14h : Conférence gesticulée : “Pas plus de deux sexes ! Vous avez dit “intersexuation?” – Nîmes (avec le Vaisseau 3008) | https://fb.me/e/5uuwO9O77 

Mardi 2.11 :

18h30 : Atelier « Comment soutenir les luttes intersexes dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche » – en ligne (avec le RéFRI) | https://fb.me/e/3471zIlyi 

Jeudi 4.11 :

17h30 : Rencontre “Intersexes et culture populaire” – Bordeaux (avec Krazy Kat) || https://fb.me/e/25SQhOnS6 

Dimanche 7.11 :

14h : Rassemblement et dépôt de gerbes en mémoire d’Herculine Barbin et de toutes les victimes de l’intersexophobie – Paris

avec le soutien de la DILCRAH, de Dreilinden et d’Astraea Lesbian Foundation for Justice.

logo quinzaine de visibilité intersexe, du 28.10 au 08.11 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.