Communiqué sur la nouvelle stratégie pour les Droits de l’Enfant de l’Union Européenne

Communiqué de l’OII Europe du 29 mars 2021 (https://oiieurope.org/new-eu-strategy-of-the-rights-of-the-child-affirms-rights-of-intersex-children/), traduit par le Collectif Intersexes et Allié.e.s – OII France

La nouvelle stratégie pour les Droits de l’Enfant de l’Union Européenne reconnaît les Droits des Enfants Intersexes

Le 24 mars 2021, la Commission Européenne a publié la Stratégie de l’UE sur les droits de l’enfant. La stratégie se focalise sur des éléments clés pour les droits des enfants dans l’Union Européenne, comme l’inclusion socio-économique, la santé, l’éducation et la protection face aux violences. Elle aborde aussi explicitement les droits des enfants intersexes.

La Stratégie :

– reconnaît que les MGI (mutilations génitales intersexes) sont une violence envers les personnes intersexes et qu’il est nécessaire de cesser ces pratiques malveillantes, au même titre que les MGF (mutilations génitales féminines)

– prend en compte les ressemblances entre les mutilations génitales intersexes féminines en notant que “Plus de 200 millions de femmes et de filles dans le monde sont victimes de mutilations génitales, dont plus de 600 000 dans l’UE. 62 % des personnes intersexuées ayant été opérées ont déclaré que ni leurs parents ni elles-mêmes n’avaient donné leur consentement plein et éclairé avant un traitement ou une intervention médicale visant à modifier leurs caractéristiques sexuelles”.

– Soutient un élément clé pour mettre fin aux IGM : “l’échange de bonnes pratiques sur la fin des interventions chirurgicales et médicales non vitales pratiquées sur des enfants et adolescents intersexués sans leur consentement plein et intégré ou celui de leurs parents afin qu’ils correspondent à la définition habituelle de l’homme ou de la femme”

– Reconnaît explicitement que les enfants LGBTI subissent des discriminations spécifiques

– Souligne le fait que les étudiant.e.s LGBTI sont proportionnellement plus touché.e.s par des agressions physiques, verbales, du harcèlement par les pairs. L’enquête de 2019 sur les LGBTI de la FRA indique que 51% des répondant.e.s de 15 à 17 ans rapportent subir du harcèlement scolaire.

« Cette stratégie est une grande avancée pour l’Union Européenne », rapporte Dan Christian Ghattas, directeur exécutif de l’OII Europe. « Nous sommes enthousiastes quant à la reconnaissance des droits des enfants intersexes et applaudissons la Commission Européenne pour avoir réaffirmé qu’il est grand temps de mettre fin aux chirurgies et interventions médicales non-vitales sur les nourrissons et enfants intersexes. Nous nous réjouissons de voir que, pour la première fois dans le même document, l’UE reconnait que les mutilations génitales féminines et intersexes sont deux formes graves de violences sur les enfants. Ce faisant, la stratégie souligne l’importance de l’intégrité corporelle des enfants et de la nécessité de se battre collectivement contre ces pratiques malveillantes.”

“La stratégie montre une bonne compréhension des enjeux et de la nécessité de protéger les enfants intersexes face aux chirurgies et intervention non-vitales”, ajoute Miriam van der Have, co-présidente de l’OII Europe. “Un parent ou un.e tuteurice légal ne devrait pas avoir à prendre des décisions, à la place de leur enfant, sur des interventions qui sont en réalité des violations des droits humains de leur enfant.

”Kitty Anderson, co-présidente de l’OII Europe, continue : “Avoir le chapitre sur la lutte contre les violences faites aux enfants et voir l’inclusion explicite des droits humains des enfants intersexes dans la protection de l’enfance montre l’engagement de l’UE pour la protection des enfants intersexes face à la violation de leurs droits humains. La stratégie assure que ‘la Commission va suivre la mise en place de la stratégie au niveau européen et national’ et nous avons hâte de soutenir l’institution Européenne dans cet important travail. Les droits intersexes sont des droits humains et il est grand temps de mettre fin aux violations des droits humains des enfants intersexes.”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s