10 choses à savoir sur l’intersexuation

Quelques notions de base !

Transcription :

1. Les personnes intersexes sont nées avec des caractéristiques sexuelles qui ne correspondent pas aux définitions typiques du masculin et du féminin.

2. Ces caractéristiques sexuelles peuvent être les chromosomes, les organes génitaux internes et/ou externes, les poils, la poitrine…

3. Les personnes intersexes n’ont pas nécessairement des caractéristiques sexuelles à la fois masculines et féminines. Seulement des caractéristiques qui ne correspondent pas aux normes de l’un ou de l’autre.

4. Les variations dans les caractéristiques sexuelles peuvent être visibles à la naissance ou apparaître plus tard, par exemple à l’adolescence, ou être détectées à l’âge adulte.

5. Certaines personnes intersexes sont mutilées et hormonées dès la naissance pour correspondre aux normes, d’autres le seront plus tard dans leur vie. Les mutilations ne sont pas que sur les bébés.

6. Les variations intersexes sont pour la plupart sans danger pour la santé et les mutilations et traitements hormonaux basés uniquement sur des critères sociaux.

7. Les personnes intersexes peuvent s’identifier comme homme, femmes ou non-binaires. Elles peuvent être hétéros, homos, bies, pans, asexuelles… Il importe de respecter leurs identités.

8. Il est erroné et offensant de parler d' »hermaphrodisme », de « ni homme ni femme », d' »ambiguïté » etc si les personnes ne s’identifient pas ainsi.

9. Les variations intersexes sont très nombreuses et très taboues : elles ont en commun la pathologisation et la stigmatisation. On estime la population intersexe à 1.7€ des naissances, la réalité est sans doute supérieure.

10. Les définitions du masculin et du féminin changent selon les lieux et les époques. L’intersexuation est définie socialement et pathologisée pour préserver le mythe patriarcal de la binarité des sexes.

12345678910

 

0 réflexion sur “10 choses à savoir sur l’intersexuation”

  1. Ping : le complexe de l’hippopodame (écho, es-tu là ?) | C'est mon genre !

  2. Ping : Les personnes intersexes, victimes d’une discrimination silencieuce – Gender Anger

  3. Ping : Le SOPK est-il une intersexuation ? – Eva-Luna Tholance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.